Le RC Grasse (France) vers un partenariat avec le football Burkinabè

Sur invitation de l'ancien capitaine des Étalons du Burkina Faso, Charles Kaboré, le directeur général du RC Grasse, Thomas Charles DERSY, séjourne actuellement au Burkina pour tisser des relations avec des centres de formation de football, des formateurs et autres acteurs du football burkinabè. 
 
Conscient de l’importance de promouvoir le football local, Charles Kaboré compte apporter sa pierre à l'édifice. Pour ce faire, il a réussi à nouer des contacts avec Thomas Charles DERSY, directeur général du RC Grasse, club de National 2 en France. Les deux, ont l'ambition de monter des projets qui pourraient bouleverser le football au Burkina ainsi que, au sein du club Grasse. "On a un projet commun aujourd'hui qui est de développer le club de Grasse, développer le football au Burkina Faso", précise Thomas Charles DERSY.
 
Depuis quelques mois qu’ils ont appris à se connaître et ont noué une relation privilégiée, Thomas Charles DERSY et Charles Kaboré songent à y investir déjà : "Concrètement on arrive avec une feuille blanche c'est-à-dire que tout est permis. Comme je le disais à Charles Kaboré, l'idée n'est pas de faire un partenariat avec une académie parce que c'est des choses qui sont déjà vues. Je pense que, avec sa notoriété et avec le potentiel du pays, il y a de grandes choses à faire. Ça peut-être aussi sur le fait d'intégrer chaque année des jeunes burkinabè au sein de notre club, tout comme la possibilité de faire des échanges au niveau de la formation des éducateurs. Par exemple, faire venir nos meilleurs entraîneurs ici pour contribuer à former les entraîneurs du Burkina Faso et inversement avec des entraîneurs du Burkina pour qu'ils voient comment on travaille au quotidien dans un club professionnel en France", ajoute Thomas.
 
La prudence est de mise mais l’espoir peut légitimement être grand au regard de ce que note d'ores et déjà Thomas Charles DERSY sur le terrain. "Le séjour promet. J'ai eu la chance de découvrir une académie ce matin (...). On a encore plein de rendez-vous. Pour moi, le partenariat a déjà débuté puisque ça sera la volonté de chacun. Charles Kaboré a envie, moi j'ai envie. Et aujourd'hui, on fait des rencontres pour voir qui a envie de participer à cette aventure. Nous on est lancé et je sais que Charles a vraiment de grands projets pour son pays au niveau du football et moi j'ai de grands projets pour mon club. Ça peut faire des choses magnifiques".
 
Reste désormais, à sceller le partenariat en vue de donner des chances aux jeunes pensionnaires et de s’ouvrir de nouvelles perspectives.
 
Ablam GNAMESSO, 20 Avril 2022

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

COPYRIGHT 2015 SPORTDROME - BBA BURKINA FASO