Nantes: Prejuce Nakoulma vit sa pire saison


Parfois le football est chelou. En route pour emballer le public sportif Nantais pour le compte de la saison 2017-2018, Prejuce Nakoulma est en train de réaliser sa pire saison depuis son arrivée au FC Nantes. C'est simple, jamais depuis son transfert le 31 janvier 2017, Nakoulma n'avait si peu marqué après neuf (09) titularisations. Le Burkinabè n'a inscrit que deux (02) buts en tout et pour tout. Faible, très faible pour un joueur de sa trempe. Il faut quand même rappeler qu'en seconde phase de ligue 1 Française saison 2016-2017, Prejuce Nakoulma avait inscrit six (06) buts en dix (10) titularisations.

D'abord la faute à un début compliqué entre l'étalon et son entraîneur. Après la première journée de la Ligue 1 perdue face à Lille (3-0) dont Nakoulma avait fait tout le match, il s'est vu lors de la deuxième et troisième journée , reléguer sur le banc. Mécontent de son temps de jeu, l'international Burkinabè a voulu quitter Nantes. La preuve, Préjuce Nakoulma a claqué la porte entrouverte par son entraîneur Claudio Ranieri avant de prendre une décision finale. Celle de poursuivre l'aventure avec le FC Nantes. La suite sera belle, l'avant centre de 30 ans va enchaîner neuf (09) matchs pour deux (02) buts. Enfin, il se blesse en décembre dernier.

De retour sur les terrains, Nakoulma refuse de s'échauffer...

Lors du déplacement de son club, Nantes, pour aller jouer Nice (26e journée), le 18 février dernier, Prejuce Nakoulma avait refusé d'aller s'échauffer lorsqu’il a appris qu’il n’était pas titulaire. Avec tout ça il est loin, très loin de son objectif d'emballer le public Nantais des buts en championnat. Et depuis la phase retour, Prejuce Nakoulma n'a joué que deux (02) matchs avec son club. Un face à Toulouse de Steeve Yago (1-1) lors de la 21e journée (80 minutes) et un autre contre Amiens (0-1) pour le compte de la 27e journée (16 minutes).

A l'inverse de sa moitié de saison 2016-2017 (6 buts en 10 titularisations), l'international Burkinabè est loin de sa meilleure saison 2017-2018 (2 buts en 9 titularisations). Allez, tout n'est pas perdu ! Laissons lui un peu de temps même si pour ce triste record, c'est déjà trop tard. A suivre

Ablam GNAMESSO, le 09 Mars 2018

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

COPYRIGHT 2015 SPORTDROME - BBA BURKINA FASO