CAF Awards 2019: Absences illogiques de Alain et Dayo

Au lendemain de la nomination des 20 joueurs pour l'obtention du joueur africain des Interclubs de l'Année 2019, notre rédaction s'interroge sur les absences d'Issouf Dayo et d'Alain Traoré de la liste.
 
Le Burkina Faso ne sera pas à l’honneur du prix du Joueur africain des Interclubs de l'Année aux CAF Awards 2019 qui récompensent les meilleurs joueurs africains de l’année. Issouf Dayo et Alain Traoré, pourtant auteurs d’une saison remarquable avec la Renaissance Sportive de Berkane ne font pas partie des 20 joueurs africains candidats au titre du joueur africain des Interclubs de l'Année.
 
Vice-champions d’Afrique en Coupe de la Confédération CAF, la saison 2018-2019 a été quasi parfaite pour Issouf Dayo et Alain Traoré.
 
Issouf Dayo en Coupe de la Confédération CAF, saison 2018-2019, c'est 8 matchs, 3 buts pour le défenseur central de 28 ans avec à la clé plusieurs fois nommé dans l'équipe type de la compétition et finaliste. Auteur d’une saison moins aboutie que la précédente à cause des blessures, Alain Traoré, a réussi à mettre 3 buts en 3 matchs avec la RS Berkane et termine également finaliste.
 
Apparemment, cela reste tout de même insuffisant pour prétendre au trophée du joueur africain des Interclubs de l’année décerné par la CAF, si l'on s'attelle à la liste des 20 joueurs publiée dimanche par les organisateurs.
 
La déception la plus forte sera sans doute pour Issouf Dayo qui en plus de ses 3 buts avec son statut de défenseur central, s’est hissé jusqu'en finale et a fini dans l'équipe type de compétition, saison 2018-2019. Difficile cependant de comprendre en quoi sa saison a été moins aboutie que celle des 20 joueurs africains candidats au titre du joueur africain des Interclubs de l'Année.
 
Ablam GNAMESSO, le 25 Novembre 2019

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

COPYRIGHT 2015 SPORTDROME - BBA BURKINA FASO