Jeux de la Francophonie 2021: Qui pour organiser ?

Après huit belles éditions, les IXes Jeux de la Francophonie devraient se tenir au Canada Nouveau-Brunswick en 2021. Fin janvier, les autorités néo-brunswickoises ont annoncé, à la surprise générale, leur désengagement. Conséquence, les 54 États membres de plein droit de l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF) ont jusqu’au 31 mai prochain, pour déposer leur dossier de candidature pour l’organisation de la 9è édition.

Les Jeux de la Francophonie, plus qu’un rassemblement artistico-sportif !

Projet phare de l’Organisation internationale de la Francophonie, ces Jeux sont un tremplin pour les jeunes talents artistes et sportifs de l’espace francophone. À chaque édition, ils sont plus 300 lauréats à être primés. En plein développement, cet évènementiel si jeune, s’est fait une place de choix dans les calendriers culturels et sportifs internationaux. En effet, les compétitions sportives sont homologuées par les fédérations sportives internationales qui assurent d’ailleurs la partie technique. Idem pour les concours culturels supervisés par des jurés issus des plus grands rassemblements artistiques. L’impact des Jeux est certes atistico-sportif, mais aussi et surtout socio-économique et médiatique.

À qui cette chance d’accueillir les JF2021 ?

Selon le principe d’alternance entre le « Sud » et le « Nord », ces Jeux de la Francophonie 2021 doivent avoir lieu dans un État ou gouvernement septentrional, après s’être déroulés de fort belle manière en 2017 en Côte d’Ivoire. Mais selon le Comité international des Jeux de la Francophonie, la candidature de la prochaine édition des Jeux resterait ouverte aux États du "Sud". Pour l’heure, aucune candidature n’a été officiellement enregistrée. Néanmoins, la ville québécoise de Sherbrooke, pourrait postuler pour remplacer le duo Moncton-Dieppe, apprend-t-on dans la presse canadienne. Inspirée par le succès de Nice en 2013, la ville de Nantes est également citée parmi les potentiels candidats à l’organisation.

Sauvons les Jeux de la Francophonie !

Déjà, un élan de solidarité en faveur des Jeux de la Francophonie s’est tissé sur les réseaux sociaux via le hashtag #mobiliséspourlesjeux. Ils sont athlètes, artistes, hommes de médias et hommes politiques de tous bords à manifester leur solidarité en faveur du plus grand événement culturel et sportif dédié à la jeunesse francophone. Pour rappel, les Jeux de la Francophonie sont le plus grand évènementiel alliant des compétitions sportives et des concours culturels, ouverts aux jeunes, afin de promouvoir les talents de la jeunesse francophone. Les derniers Jeux qui s’étaient tenus en Côte d’Ivoire en 2017 avaient réuni près de 3500 participants, issus de 43 États et gouvernements francophones et enregistré plus d’un demi-milliard de téléspectateurs de part le monde.

Abdel Malik KOUDIZE, le 28 Mars 2019

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

COPYRIGHT 2015 SPORTDROME - BBA BURKINA FASO