Congrès Ordinaire de la FTF: Akpovy "Nous sommes sur la bonne voie"

Réunis ce samedi dans un grand hôtel de Lomé, les membres du bureau exécutif de la fédération togolaise de football, les présidents des clubs et des ligues ont planché sur le devenir du football togolais. S’adressant à la tribune lors de son discours de bienvenue, le président Akpovy Guy a fait le bilan de ses trois ans à la tête de la FTF. Il a égrené pêle-mêle le chemin paru "...nous retenons comme principal, la relance du football du Togo et son rayonnement sur le plan international. Depuis que nous avons pris les reines de notre football, nous travaillons sans relâche. Nous avons réussi par le travail à assainir les relations avec la FIFA. Conséquence : la levée des restrictions budgétaires imposée à notre fédération depuis 2013. Ce qui permet à la FTF de postuler à nouveau aux projets de la FIFA" a indiqué Akpovy Guy devant une assemblée qui ne cessait de l’applaudir.

Sur les futurs projets de l'instance, Guy Akpovy n’a pas manqué d’annoncer que bientôt trois (03) stades seront recouverts de pelouse synthétique "bientôt certains de nos pelouses, pour être précis, trois pelouses à savoir le stade d'Atakpamé, le stade de Sokodé et le stade de Kara seront recouverts de pelouse synthétique. Parallèlement à cela, nous avons dans nos priorités le football féminin et le football des jeunes."

Toujours dans son discours, il a souligné sa satisfaction à propos de la tenue du tournoi de l'UFOA B U20 au Togo, de la régularité du championnat depuis trois ans qui ces derniers temps a connu quelques scènes de violence sur certains stades "le démon de la violence s'invite ces derniers temps dans notre football. Ce qui ne rime pas avec le football que nous voulons tous. Je profite de l'occasion pour exprimer toute mon amertume, toute ma déception face aux scènes de violence enregistrées ces derniers temps à Kabou, Dapaong et à Badou. Des actes qui portent la marque des individus isolés qui visent à ternir l'image de notre football. Il ne sera question de céder à ces actes qui relèvent d'une autre époque. Dans l’optique de trouver une issue à cette question, il est prévue une réunion juste après ce congrès."

Le congrès a connu une très forte participation avec l'adoption de tous les points inscrits à l'ordre du jour tels que les propositions de modifications des statuts, l'approbation du congrès annuel de Kara et du budget annuel 2019 par les congressistes. Une preuve que la FTF est sur la bonne voie d'après son président "j'ose malgré ma modestie que nous sommes sur la bonne voie."

Pour finir, ensemble, ils ont souhaité une victoire aux Éperviers face aux Écureuils du Bénin le 24 mars prochain à Cotonou en éliminatoires de la CAN 2019.

Ablam GNAMESSO (Lomé - Togo), le 23 Février 2019

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

COPYRIGHT 2015 SPORTDROME - BBA BURKINA FASO