Tour du Faso 2018: Mathias Sorgho reste leader

Mathias Sorgho a gardé le maillot jaune du Tour du Faso 2018 jeudi  à Bobo-Dioulasso, après la 7e étape. La victoire d'étape est revenue au belge De Boes Timmy, qui a terminé devant l'allemand Schermann Peter et le hollandais Stenekes Steven.

Cette 7e étape avait eu lieu au cœur des villes de Orodara et Bobo-Dioulasso (122 Km). C'était aussi l'occasion pour les prétendants à la première place de bousculer l'ordre du classement général. Dès le départ, deux coureurs se portent en avance. L'algérien Mansouri Hamza et l'allemand Beyer Sébastien. Les deux échappés collaborent à merveille et creusent l'écart à 5 minutes du peloton maillot jaune. Mais peu à peu, ils se désunissent et sont rejoints par le peloton à l'entrée de la ville de Bobo-Dioulasso pour le circuit de 4 passages.

Dans le sprint final, c'est le belge De Boes Timmy qui l'emporte avec un temps de 3h 00 min 41 sec soit une vitesse moyenne de 40,375 Km/h. Quant au burkinabè Mathias Sorgho, il garde son bien, le maillot jaune et son avance de 22 secondes sur le hollandais Handgraaf Sjors.

Les villes de Bobo-Dioulasso et de Boromo animeront l'étape 8 de cette 31e édition du Tour du Faso. C'est aussi, la plus longue étape du tour avec une distance de 176 Km.

Ablam GNAMESSO (Bobo-Dioulasso, Burkina Faso), le 1er Novembre 2018

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

COPYRIGHT 2015 SPORTDROME - BBA BURKINA FASO