Tour du Faso 2018: Mathias Sorgho conserve le maillot jaune

Le belge De Boes Timmy s’est imposé dans le sprint final lors de l'étape 5 du Tour du Faso 2018 alors que le burkinabè Mathias Sorgho conserve son bien, le maillot jaune.

Ils sont 62 coureurs à prendre le départ de cette 5e étape du Tour du Faso 2018. D'entrée, on assiste aux premières attaques avec l'allemand Keller Hermann qui avait terminé 15e au classement général lors de l'étape 4. Mais le peloton reste vigilant et neutralise la tentation d'échappée allemande. Comme on sait que cette étape est décisive, le peloton réagit de nouveau par l'entremise de l'ivoirien Bamba Karamoko. Derrière, l'équipe burkinabè de la Régionale du Centre s'organise. Nana Boureima attend son coéquipier Paul Daumont. Ils tentent une attaque rapidement neutralisée par le peloton. Entre les kilomètres 50, 75, le peloton va connaître quelques accélérations à l'approche des deux sprints intermédiaires (Boussé et Laye). Les allemands et les ivoiriens font le chaud sur les deux premières parties de course.

Après le troisième sprint intermédiaire (maison du peuple), une dizaine de coureurs ont pris la poudre des escampettes avec à l'intérieur le maillot jaune Mathias Sorgho, sans doute le meilleur burkinabè sur le papier. À 20 Km de l'arrivée, le rythme s'accélère dans le groupe de tête qui a 25 secondes sur le peloton. Très vite, les allemands, les hollandais et les belges attaquent. Ils vont réussir à prendre quelques mètres d'avance. Ils sont rattrapés par les autres. À 10 Km de Ziniaré, le peloton reste groupé. Une configuration qui semble bon pour le maillot jaune. Au kilomètre 5, les burkinabè se placent en embuscade pour protéger le leader du tour après l'étape 4, Mathias Sorgho. Dans la dernière ligne droite, le belge De Boes Timmy force le passage et arrive premier au sprint avec un temps de 3h 36 min 21 sec soit une vitesse moyenne de 40,375 Km/h.

Au général, Mathias Sorgho conserve son avance de 22 secondes sur le hollandais Handgraaf Sjors. La journée de demain (étape 6) sera la plus difficile de 31e édition du Tour du Faso en raison de sa distance (31 Km).

Ablam GNAMESSO (Ziniaré- Burkina Faso), le 30 Octobre 2018

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

COPYRIGHT 2015 SPORTDROME - BBA BURKINA FASO