A LA UNE

Le Bénin a l’occasion contre le Togo de valider son billet qualificatif pour la Coupe d’Afrique des Nations Egypte 2019, dimanche prochain à Cotonou. Les coéquipiers d'Olivier Verdon, qui n’ont plus connu les joies d’une CAN depuis l’édition 2010, pourront en cas de succès face aux togolais voir leur rêve devenu une réalité.

Conscient de l'enjeu de cette sixième et dernière journée des éliminatoires de la Coupe d’Afrique des Nations Egypte 2019, Olivier Verdon ne veut pas perdre de vue l'objectif qui est la qualification. Interrogé à la fin de la première séance d'entrainement des Écureuils du Bénin par www.sportdrome.com sur le fait de savoir s'il rêve d’être qualifié ? il avait répondu : " Bien sûr (sourire). Depuis le match contre la Gambie, j'y pense tous les jours. Même quand je suis en club, j'en parle à tout le monde. C'est toujours dans un coin de ma tête", a manifesté le défenseur central de Sochaux.

Le Bénin est dans une situation originale. Et peut y croire.

Ablam GNAMESSO, le 19 Mars 2019

Salitas FC a conclu sa campagne de la Coupe de la CAF sur une deuxième défaite. La formation du coach Ladji Coulibaly s'est inclinée 1-0 cet après-midi sur la pelouse de l'Etoile Sportive du Sahel lors de la sixième et dernière journée des matchs de poules de ladite compétition.

Le champion de la Coupe du Faso en titre, Salitas FC, n'aura au final décroché que quatre nuls, deux défaites, un but marqué et aucune victoire dans le cadre de cette poule B de la Coupe de la CAF. Les Orange et Vert espéraient terminer leur aventure sur une note positive, mais ils ont pris d'entrée de jeu un but qu'ils ne parviendront pas à égaliser face à l'Etoile Sportive du Sahel durant cet acte 6 des rencontres de groupes (1-0).

Salitas FC termine dernier de sa poule et est donc éliminé de la campagne africaine. Le CS Sfaxien leader et l'Etoile du Sahel, tous respectivement 1er et 2ème, valident leur billet pour les quarts de finale. Les nigérians d'Enugu Rangers terminent 3e.

Ablam GNAMESSO, le 17 Mars 2019

La sixième (06) et dernière journée des éliminatoires de la Coupe d’Afrique des Nations, Egypte 2019, réserve un choc entre le Burkina Faso et la Mauritanie, le 22 mars prochain (17H GMT) au 4 Août de Ouaga. Pour affronter les protégés de Corentin Martins lors de cette journée, le sélecteur national Paulo Duarte a dévoilé ce jeudi 14 mars 2019, les 24 Étalons retenus avec le retour du longiligne attaquant de l'USFA, Aristide Bancé, de Dylan Ouédraogo (Appolon L Chypre), d'Ousmane Junior Sylla (Asam Algérie) et de Franck Lassina Traoré ( Ajax Hollande).

L’opération qualification pour la Coupe d’Afrique des Nations, Egypte 2019 se présente difficile pour Paulo Duarte et sa troupe face aux Mourabitounes de la Mauritanie. Conscient de l'enjeu, le sélecteur national Paulo Duarte a fait appel à Aristide Bancé qui a retrouvé le chemin des stades en février dernier avec l'USFA en Faso Foot. Retour gagnant également pour de Dylan Ouédraogo, d'Ousmane Junior Sylla et de Franck Lassina Traoré. Par contre, le capitaine Charles Kaboré suspendu, est l'absence connue de la liste de Duarte.

La liste des 24 Étalons retenus :

Gardiens :

Koffi Kouakou Hervé (Lille France), Sawadogo Aboubacar ( Alnajoom Arabie S)

Défenseurs :

Patrick Malo (ASEC Mimosas, Côte d’Ivoire), Issoufou Dayo (RS Berkane, Maroc), Bakary Koné (Arsenal/Russie), Steeve Yago (Le Havre, France), Jean-Noël Lingani (Horoya FC, Guinée), Yacouba Coulibaly (Le Havre, France), Ouédraogo Dylan (Appolon Limassol)

Milieux de terrain :

Adama Guira (AGF, Danemark), Blati Touré (Cordoue, Espagne), Abdou Razack Traoré (Konyaspor, Turquie), Alain Traoré (RS Berkane, Maroc), Zakaria Sanogo (Harberg, Autriche), Abou Qadir Ouattara (Lille France), Ousmane Sylla (Asam/ Algerie)

Attaquants :

Bertrand Traoré (Lyon, France), Cyrille Bayala (Sochaux, France), Jonathan Pitroipa (Paris FC, France), Ahmed Touré (ASEC Mimosas, Côte d’Ivoire), Banou Diawara (Tubize Belgique. ), Traoré Lassina (Ajax / Hollande), Prejuce Nakoulma (Rizespor /Turquie) et Aristide Bancé (Usfa / Burkina )

Ablam GNAMESSO, le 14 Mars 2019

L’édition 2019 du championnat national de cyclisme du Togo a eu lieu le dimanche 10 mars 2019 sur l’axe Aného - Tsevié. La victoire est revenue à Hamza Assoumanou, champion du Togo, après avoir parcouru 120 km.

Hamza Assoumanou d'Agaza de Lomé succède à Bertrand Akpeko de Modèle au palmarès du championnat national togolais de cyclisme. Hamza a dû attendre le dernier moment pour surprendre ses concurrents lors de cette course longue de 120 km courue sur l’axe Aného - Tsevié. Rouleur, il a lancé le sprint plus tôt, surprenant ainsi ses poursuivants et arrive tout seul en premier. Le temps mis pour parcourir les 120 km est de 3h 31 min 35 sec soit une vitesse moyenne de 34 km/h.

"Je ne sais pas trop quoi dire concernant cette victoire. C'est la plus grande et belle victoire de ma vie", a manifesté à www.sportdrome.com, le nouveau champion du Togo

La Fédération togolaise de cyclisme se tourne désormais vers la préparation du Tour du Togo 2019 dont le top départ aura lieu en Avril prochain. Une édition sur laquelle, Hamza Assoumanou sera le leader du Togo.

Ablam GNAMESSO, le 11 Mars 2019

Bossou Vincent a longtemps été sans nouvelle après la dernière Coupe d'Afrique des Nations de football, CAN Gabon 2017, qu'il a participé avec les Éperviers du Togo. On a finalement de ses nouvelles.

En effet, le club Pattani Football Club basé en Thaïlande dans la province de Pattani a annoncé le 26 février dernier la signature du défenseur central de 33 ans. Bossou Vincent est considéré comme un renfort important pour l'actuel leader de OMSIN League, Pattani FC (12 points, 5 matchs). Il a déjà trois (03) matchs en championnat avec son nouveau club.

Ablam GNAMESSO, le 11 Mars 2019

Les joueurs de Ladji Coulibaly, qui ont égalisé en début de la seconde période (1-1), concèdent un quatre match nul de rang et totalisent quatre points après cette cinquième journée des matchs de poules de la Coupe de la CAF.

Salitas FC reste invaincu après sa défaite lors de la première journée contre Enugu Rangers.

Dans un match vibrant et débridé, c'est Ifeanyi George qui avait ouvert la marque pour Enugu Rangers après 32 minutes de jeu. Les joueurs de Ladji Coulibaly ont arraché le match nul sur leurs propres installations du 4 Août de Ouagadougou (1-1), grâce à un but d'Illasse Sawadogo à la 50è minute de jeu. Les Orange et Vert de Ouaga 2000 ont buté en vain sur un très bon portier d'Enugu Rangers, Nana Bonsu.

Salitas FC reste dernier du groupe D avec 4 points. L'histoire retiendra aussi que c'est Illasse Sawadogo qui a inscrit le premier des académiciens en phase de poules de la Coupe de la CAF.

Ablam GNAMESSO, le 10 Mars 2019

Ce jeudi 7 mars 2019 au stade Modibo Keïta de Bamako dans un match amical préparatif à la coupe d’Afrique des nations de football des moins de 23 ans, Egypte U23 2019, les Aigles Espoirs du Mali ont battu la sélection nationale Espoir du Burkina Faso (2-0).

Une victoire des U23 maliens obtenue grâce aux réalisations de Sekou Gassama suite à un une-deux parfait qui lui a permis d'ouvrir le score du plat du pied à la 33è minute et de Bourama Doumbia, milieu de terrain, qui à la 56è minute, a victorieusement repris le centre de Chiaka Bagayoko.

Dimanche prochain (10 mars), les deux sélections se retrouveront dans une seconde rencontre amicale toujours au stade Modibo Keïta de Bamako.

Le Mali prépare ainsi sa double confrontation contre l’Ethiopie dans le cadre du deuxième tour des éliminatoires de la CAN U23 Egypte 2019. Match aller le 23 mars 2019 à Addis-Abéba et retour le 26 mars 2019 à Bamako. Quant au Burkina, il a été éliminé au premier tour par le Niger.

Image : Yacouba Tangara

Ablam GNAMESSO, le 07 Mars 2019

D’après les médias ghanéens, le club de football le plus titré d'Afrique, Al Ahly, est prêt à payer 1,5 million de dollars pour le recrutement de l'international burkinabè Yacouba Songne.

Le club égyptien s’active ardemment donc en coulisses et devra toutefois encore céder à plusieurs caprices de l’attaquant ainsi que de son club Asante Kotoko de Kumasi (Ghana) s’il souhaite l’attirer dans ses filets. Selon les nouvelles du coté ghanéen, Yacouba Songne (27 ans) recevra une rémunération mensuelle d’environ 1 000 dollars à 5 000 dollars s’il accepte de le rejoindre Al Ahly. Al Ahly est le dernier club à s'être montré intéresser pour signer Yacouba après Zesco United et le Nkana FC. Son contrat actuel avec Asante Kotoko expirera à l'été 2021.

Ablam GNAMESSO, le 05 Mars 2019

Petit à petit, Hervé Koffi retrouve le groupe professionnel lillois après en avoir été écarté.

Envoyé en réserve en début de la saison, le portier international burkinabè de Lille, Hervé Koffi a retrouvé le groupe professionnel et était dimanche 03 mars dernier sur le banc face à Dijon lors de la 27è journée de Ligue 1 française. Lille l'a emporté 1-0 et reste deuxième au classement avec 57 points.

Ablam GNAMESSO, le 04 Février 2019

Salitas FC a encore lâché des points en Coupe de la CAF. L'enchaînement actuel des matches fait mal aux Orange et Vert de Ouaga 2000 tenus dimanche après-midi par le CS Sfaxien (0-0).

Il faut dire que Salitas FC n'a pas mis du temps à rentrer dans le match. Les académiciens de Ouaga 2000 ont commencé très tôt à appuyer sur l'accélérateur, multipliant les occasions franches sans parvenir à marquer pour autant durant les deux fois 45 minutes de jeu. En panne de réussite, les attaquants sont également tombés sur une grande équipe bien organisée. C'était donc un jour sans pour les hommes de Ladji Coulibaly.

Trois nuls de suite

Faut-il s'inquiéter pour Salitas FC ? A priori non. Les hommes de Ladji Coulibaly enchaînent les rencontres depuis plusieurs semaines et c'est le calendrier chargé qui doit être la cause de ce nul. Mais attention à ne pas laisser filer trop de points si l'on pense à se qualifier, car il ne reste que, deux journées pour espérer rester en vie dans cette compétition de la Coupe de la CAF.

Ablam GNAMESSO, le 03 Mars 2019

Le 05 août 2018, Alain Traoré débarquait à Berkane, où il a signé un contrat de trois ans avec le club de la localité, la Renaissance Sportive de Berkane et faisait rêver tout le public des Oranges. 
 
Après avoir vu les débuts du burkinabè face aux soudanais d'Al-Hilal en Coupe de la CAF, les supporters de la RS Berkane ont pu voir ceux également en Botola Pro Ligue 1 (Division 1, Maroc) du natif de Bobo-Dioulasso. Le milieu offensif de 30 ans est apparu à 20 reprises pour sa première saison (en cours) avec Berkane et a marqué 8 buts, délivré 5 passes décisives. La star du championnat moracain a vraiment de très bonnes qualités offensives ce qui lui permet de créer le plus de danger offensivement que Afidi du Raja Cassablanca. Alain Traoré est en forme, il est rapide, à l'aise avec le ballon et il frappe bien. Le numéro 10 des Étalons du Burkina Faso a un impact dans son club et porte Berkane vers le sommet de la Coupe de la CAF (Berkane, 1er de son groupe). Pour le reste de son aventure avec le club marcain, Alain Traoré sera à surveiller de près.
 
Ablam GNAMESSO, le 27 Février 2019

Nouveau numéro de "Miroir des Pros" qui fait le point des performances des joueurs burkinabè du week-end. Une conception www.sportdrome.com.

Cote d'Ivoire - Ligue 1 (J18)

AFAD 2-3 ASEC Mimosas

L’ASEC Mimosas s’est joué de l’AFAD (3-2) grâce à l'attaquant burkinabè Amed Touré qui a claqué un triplé. Abdoul Fessal Tapsoba a fait les dernières minutes de la partie. Quant à Patrick Malo, il a quitté le rectangle vert sur blessure à la 55e minutes. Malo a été remplacé par son compatriote Koanda Souleymane.

Autriche - Bundesliga (J19)

TSV Hartberg 1-1 SKN St. Pölten

Pas de vainqueur dans le duel burkinabo-burkinabè entre TSV Hartberg de Zakaria Sanogo et ST polten d’Issiaka Ouedraogo (1-1). Sanogo a fait 71 minute avec à la clé une passe décisive sur l'unique but de sa formation. Issiaka absent.

Italie - Serie A (J25)

Fiorentina 3-3 Inter Milan

Dix minutes pour le compte de Bryan Dabo avec La Fiorentina dans l'affiche au pic qui a opposé son club à l'Inter Milan (3-3).

Espagne - Liga 2 (J27)

Almerìa 3-1 Córdoba

Córdoba a de nouveau perdu en déplacement (3-1). Cette fois-ci face à Almerìa. 61 minutes pour l'international burkinabè Ibrahim Blati Toure. Córdoba est à la porte de la relégation.

Turquie - Süper Lig (J23)

Rizespor 3-0 Yeni Malatyaspor

Large succès de Rizespor (3-0) à domicile contre Yeni Malatyaspor. Prejuce Nakoulma a inscrit le but du 3-0 (90+8) pour sa formation. Son deuxième depuis son transfert en six matchs.

Konyaspor 0-1 Kayserispor

Défaite à extérieur pour Konyaspor de Abdou Razak Traoré (1-0) contre Kayserispor.

France - Ligue 1 (J26)

Monaco 2-0 Lyon

L'OL chute au Stade Louis II et tombe 2-0. Bertrand Traoré a fait toutes les minutes de la rencontre.

Ligue 2 (26)

Troyes 2-1 Le HAC

Le HAC battu à T(royes (2-1). Minutes pleines pour Yacouba Coulibaly. Steeve Yago titulaires, tenace sur ses 83 minutes de jeu.

Metz 2-0 Paris FC

Paris FC s’incline 2-0 à l’extérieur contre Metz. Jonathan Pitroipa absent.

Orléans 2-0 Sochaux

Sochaux perd en déplacement 2-0 contre Orléans. Cyrille Bayala blessé, absent.

Coupe de la CAF (J3)

Nkana FC 3-1 Asante Kotoko

Asante Kotoko du Ghana en déplacement en Zambie a perdu le chemin de retour (3-1) face à Nkana FC. Yacouba Songné seul buteur des Porc-épic de Kumasi sur coup franc.

Raja Casablanca 2-4 RS Berkane

Victoire des Orange et Vert de Berkane 4-2 sur les installations du champion en titre, le Raja Casablanca. Match plein pour Issouf Dayo. Alain Traoré, sorti sur blessure (31è).

Hassania Agadir 2-1 AS Otoyo d’Oyo

Défaite de Otoyo d’Oyo et Moussa Yedan (a joué) contre Hassania Agadir (r2-1).

Ablam GNAMESSO, le 25 Février 2019

Salitas FC s'en contentera. Au terme d'une rencontre peu alléchante, les Orange et Vert de Ouaga 2000 sont allés chercher le nul sur la pelouse du CS Sfaxien (0-0), dimanche après-midi, lors de la troisième de matchs de groupes de la Coupe de la CAF. Dominé par les tunisiens dans l'ensemble (68% contre 32% en terme de possession), Salitas FC, qui a terminé la rencontre à dix après l'expulsion de Demankel Elisee To en seconde période, s'en sort bien.

Ça n'a pas été simple pour le représentant burkinabè en Coupe de la CAF. Salitas FC a réussi à obtenir le match nul (0-0) sur le terrain du club tunisien du CS Sfaxien. Dominés par le CS Sfaxien qui aurait pu s'imposer, les hommes de Ladji Coulibaly ont tenu le choc. Mais l'essentiel est assuré malgré l'expulsion de Demankel Elisee To à la 73e minute même s'ils devront s'imposer durant la quatrième journée pour remporter leur première dans cette phase de poules.

Ablam GNAMESSO, le 24 Février 2019

Réunis ce samedi dans un grand hôtel de Lomé, les membres du bureau exécutif de la fédération togolaise de football, les présidents des clubs et des ligues ont planché sur le devenir du football togolais. S’adressant à la tribune lors de son discours de bienvenue, le président Akpovy Guy a fait le bilan de ses trois ans à la tête de la FTF. Il a égrené pêle-mêle le chemin paru "...nous retenons comme principal, la relance du football du Togo et son rayonnement sur le plan international. Depuis que nous avons pris les reines de notre football, nous travaillons sans relâche. Nous avons réussi par le travail à assainir les relations avec la FIFA. Conséquence : la levée des restrictions budgétaires imposée à notre fédération depuis 2013. Ce qui permet à la FTF de postuler à nouveau aux projets de la FIFA" a indiqué Akpovy Guy devant une assemblée qui ne cessait de l’applaudir.

Sur les futurs projets de l'instance, Guy Akpovy n’a pas manqué d’annoncer que bientôt trois (03) stades seront recouverts de pelouse synthétique "bientôt certains de nos pelouses, pour être précis, trois pelouses à savoir le stade d'Atakpamé, le stade de Sokodé et le stade de Kara seront recouverts de pelouse synthétique. Parallèlement à cela, nous avons dans nos priorités le football féminin et le football des jeunes."

Toujours dans son discours, il a souligné sa satisfaction à propos de la tenue du tournoi de l'UFOA B U20 au Togo, de la régularité du championnat depuis trois ans qui ces derniers temps a connu quelques scènes de violence sur certains stades "le démon de la violence s'invite ces derniers temps dans notre football. Ce qui ne rime pas avec le football que nous voulons tous. Je profite de l'occasion pour exprimer toute mon amertume, toute ma déception face aux scènes de violence enregistrées ces derniers temps à Kabou, Dapaong et à Badou. Des actes qui portent la marque des individus isolés qui visent à ternir l'image de notre football. Il ne sera question de céder à ces actes qui relèvent d'une autre époque. Dans l’optique de trouver une issue à cette question, il est prévue une réunion juste après ce congrès."

Le congrès a connu une très forte participation avec l'adoption de tous les points inscrits à l'ordre du jour tels que les propositions de modifications des statuts, l'approbation du congrès annuel de Kara et du budget annuel 2019 par les congressistes. Une preuve que la FTF est sur la bonne voie d'après son président "j'ose malgré ma modestie que nous sommes sur la bonne voie."

Pour finir, ensemble, ils ont souhaité une victoire aux Éperviers face aux Écureuils du Bénin le 24 mars prochain à Cotonou en éliminatoires de la CAN 2019.

Ablam GNAMESSO (Lomé - Togo), le 23 Février 2019

Très attendu, le match entre l'Olympique Lyonnais et le FC Barcelone a quelque peu manqué de folie. Avec un 0-0 au final.

Dans un match intense et électrique, les deux clubs ont chacun pris l'ascendant pendant les 90 minutes mais les gardiens ont annihilé toutes les tentatives de part et d'autre au Parc OL. L'Olympique Lyonnais et le FC Barcelone se sont neutralisés 0-0 dans cette première manche de la huitième de finale de la Ligue des Champions, laissant ouverte la manche retour le 13 mars prochain en Espagne. Le burkinabè Bertrand Traoré était titulaire avant d'etre remplacé en seconde période et s'est notamment distingué par sa participation au travail défensif de son club.

Ablam GNAMESSO, le 19 Février 2019

L'international burkinabè de l'Olympique Lyonnais, s'est exprimé avant le choc de cette huitième de finale aller de la Champions League face au FC Barcelone au Parc Olympique Lyonnais.

Olympique Lyonnais - FC Barcelone, c’est l'affiche la plus attendue par Bruno Genesio et Bertrand Traoré. Les Lyonnais pourraient prendre une option avant la manche retour le 13 mars prochain en Espagne en cas d'un bon résultat ce soir. En proie au doute depuis quelques semaines, l'OL sera tout de même présent contre la bande à Messi ce mardi 19 février 2019 au Parc Olympique Lyonnaisà partir de 20H GMT.

«Il faut jouer pour gagner...»

Pour Le Progrès, l'attaquant Bertrand Traoré a tenu à adresser un message à quelques heures de la rencontre face au FC Barcelone, expliquant que : «On ne doit pas trop se focaliser sur Barcelone et sur ses grands joueurs. On a beaucoup de qualités et on peut réussir une grande performance. Les matches contre City, le PSG, l’OM, Donetsk à Kiev, sont nos matches référence. Il ne faut pas commencer à faire des calculs. On doit jouer pour gagner. (...) Ma petite expérience me dit que les grands matches se gagnent toujours collectivement. Pour l’instant, c’est du 50-50.»

Un plan anti Messi ne marchera pas. A-t-il ajouté. Bertrand Traoré aura du soutien en tribune avec la présence de sa maman, de sa sœur, de son grand frère et de son cousin.

Ablam GNAMESSO, le 19 Février 2019

L'instance organisatrice de la compétition a élaboré un très beau onze type à la fin de la 21e édition de la Can U20, qui comprend des stars comme Youssouph Mamadou Badji (Sénégal), Boubacar Traoré (Mali), Mahamadou Amadou Sabo (Niger), Nkosingiphile Nhlakanipho Ngcobo (Afrique du Sud).

Un nigérien, un sud-africain, un burundais, deux nigérians, deux maliens et quatre sénégalais. Voici les nationalités représentées dans l'équipe type de la Can U20 Niger 2019, à l'issue de la finale remportée par le Mali face au Sénégal (1-1, 3-2 t-a-b).

Onze type de la Can U20 Niger 2019 :

Gardien :

Koita Youssouf (Mali)

Défense :

Chancel Ndaye (Burundi), Moussa Ndiaye (Sénégal), Ikouwem Udo Utin (Nigeria), Ozornwarfor Valentine James (Nigeria)

Milieux :

Ibrahima Drame (Sénégal), Dion Lopy (Sénégal), Mahamadou Amadou Sabo (Niger), Nkosingiphile Nhlakanipho Ngcobo (Afrique du Sud)

Attaque :

Youssouph Mamadou Badji (Sénégal), Boubacar Traoré (Mali)

Coach :

Youssouph Dabo (Sénégal)

Ablam GNAMESSO (Niamey - Niger), le 17 Février 2019

Au terme d'une séance de folie des tirs aux buts, le Mali a renversé le Sénégal (1-1, 3-2 tab) et a remporté la Coupe d'Afrique des nations des moins de 20 ans Niger 2019. Un sacre continental pour les Aiglons maliens qui ont déjoué tous les pronostics.

Trente ans que tout le Mali en rêvait...

Menés dès la 16 minute sur une réalisation de Boubacar Traoré, les hommes de Youssouph Dabo ont réalisé une prestation peu reluisante face à une équipe malienne de haute volée en première période. Au retour des vestiaires, le scénario de cette 21e finale de Coupe d'Afrique des nations des moins de 20 ans a repris son cours. Une trame convenue, sans rebondissements durant les premières dix minutes, avec des sénégalais bien muselés par la défense malienne. Puis, à l'heure de jeu, une immense clameur s'est élevée du stade Général Seyni Kountché de Niamey, lorsque Amadou Ndiaye a marqué le but de l'égalisation pour le Sénégal (1-1, 75e).

Une égalisation qui a eu le mérite de remettre les troupes de Youssouph Dabo. Et le Mali, si souvent habituée en seconde période à contrôler les débats de loin, s'est soudain sentie menacée par les sénégalais redevenus chasseurs. Qu'importe, puisque le résultat restera inchangé jusqu'à la fin des deux fois 45 minutes.

Durant les prolongations, les sénégalais ont enfin réussi à provoquer des différences aux abords de la surface adverse. Idem pour les maliens qui avaient même la balle du 2-1 dans les dernières minutes des prolongations. Mais mal négociée. Lors de la séance cruelle des tirs aux buts, c'est le Mali qui s'en sort à merveille grâce à trois tirs marqués contre deux cotés sénégalais (1-1, 3-2 tab). Trente ans après avoir loupé sa première finale, le Mali est champion d'Afrique des moins de 20 ans.

Ablam GNAMESSO (Niamey - Niger), le 17 Février 2019

Le match pour la troisième place de la CAN U20 Niger 2019 se disputait ce samedi 16 février au stade Général Seyni Kountché de Niamey entre le Nigeria et l'Afrique du Sud.

Au terme des 90 minutes, les deux équipes se sont quittées sur un score nul de 0 à 0. Il a fallu faire recours aux tirs aux buts. Un exercice qui a profité à l'Afrique du Sud qui a concrétisé tous ses cinq tirs contre trois pour le Nigeria (0-0, 5-3 tab). Un résultat qui permet aux sud-africain se classer à la troisième place de la compétition.

Demain dimanche 17 février, place à la finale entre le Mali et le Sénégal sous le coup de 15H30 GMT au stade Général Seyni Kountché de Niamey.

Ablam GNAMESSO (Niamey - Niger), le 16 Février 2019

Les sélectionneurs Mahamoutou Kane et Youssouph Dabo des deux équipes (Mali et Sénégal) qui animeront ce dimanche 17 février à partir de 15H30 GMT au stade Général Seyni Kountché de Niamey, la finale de la 21è édition de la CAN des moins de 20 ans, CAN U20 Niger 2019, étaient ce samedi matin face à la presse dans la traditionnelle conférence de presse d'avant match.

Les propos d'avant match des sélectionneurs :

Mamoutou Kané (Sélectionneur du Mali)

"On est concentré pour cette finale qu’on attendait. Une finale se joue et elle se gagne. Le football, c’est efficacité et la concentration. C’est ce que j’essaie de faire comprendre aux joueurs. Il faut jouer cette rencontre sans se réserver. C’est une finale. Ce n’est pas donné à tout le monde de jouer une finale. La clé du match sera l’envie. On va tout donner."

Youssouph Dabo (Sélectionneur du Sénégal)

"Si pour certains, le Sénégal est sur une pente descendante, nous n’avons pas eu à faire 120 mn pour éliminer l’Afrique du Sud. Demain ce n’est pas loin. On verra bien."

Ablam GNAMESSO (Niamey - Niger), le 16 Février 2019

Page 1 sur 41
COPYRIGHT 2015 SPORTDROME - BBA BURKINA FASO