Fifa: Coup dur pour le Togolais Banna Tchanilé

Après le Bahreïngate, le nom de l'ex sélectionneur du Togo, Bana Tchanilé a été cité dans un scandale de matches truqués. Selon une enquête clôturée par la chambre d’instruction de la Commission d’Éthique en Août dernier et dont les conclusions ont été rendues publiques par le vice-président de cette chambre, Djimbaraye Bourngar, l’ancien sélectionneur du Togo ainsi que l’ancien président de la Fédération Sud-Africaine de Football Kirsten Nematandani et l’ancien officiel de la Fédération Zimbabwéenne de Football, Jonathan Musavengana, seraient coupables de comportements indélicats dans le cadre de l’organisation de plusieurs matches amicaux disputés en Afrique du Sud en 2010.

Les sanctions définitives sont tombées ce jour. Nematandani écope d'une suspension de 5 ans pour avoir violé les articles 13 (Règles de conduite générales), 15 (Loyauté) et 18 (Obligation de déclaration, de coopération et de rapport) du Code Éthique de la FIFA. Quant aux Togolais Tchanilé et le Zimbabwéen Musavengana, ils écopent d’une suspension à vie de toute activité liée au football pour avoir violé les articles 13 (Règles de conduite générales) et 21 al. 1 et 3 (Corruption) du Code d’Ethique de la FIFA. Les termes de sanctions de ces deux derniers ont été rendu publique pour avoir manqué de fournir des éléments dans le cadre de l’enquête de l’instance, notamment leurs numéros de fax, selon le site officiel de la FiFa.

 Ablam GNAMESSO

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

COPYRIGHT 2015 SPORTDROME - BBA BURKINA FASO