L'Assemblée nationale a adopté à l'unanimité dans la matinée de jeudi un nouveau cadre juridique sur le sport burkinabè.
 
Le nouveau cadre adopté par les députés répond à l'objectif d'offrir des outils de mobilisation de ressources en quantité pour faire face aux besoins croissants du sport, à renforcer la régulation, la transparence du sport professionnel, à améliorer la compétitivité des clubs. Ce nouveau cadre juridique sur le sport démontre également une nouvelle fois que la réussite du sport burkinabè dépasse les clivages politiques et réunit l’ensemble des acteurs, conscients que la crédibilité et l’attractivité du sport et de ses compétitions sont des enjeux essentiels.
 
« Je me félicite et félicite la représentation nationale qui a doté, hier dans la matinée le sport national, à travers un vote à l’unanimité d’un nouveau cadre juridique. Cette nouvelle loi sur le sport se veut complète et adaptée aux réalités du moment. Elle prend en compte l’ensemble des domaines de la pratique sportive, de la base à l’élite en passant par les domaines connexes afin d’assurer une saine pratique du sport et sa professionnalisation. Nous voulons construire un sport fondé sur une industrie du sport. Nous voulons, à travers cette loi protéger les pratiquants, pendant et après leur carrière. Bref, ces nouveaux textes qui clarifient le jeu des acteurs (sportifs, encadreurs, dirigeants…) offrent des outils de mobilisation de ressources en quantité pour faire face aux besoins croissants du sport. Je voudrai remercier le président de l’Assemblée nationale, l’ensemble des députés singulièrement la Commission de la jeunesse, de l’éducation, de l’emploi et de la culture (CJEEC) pour l’intérêt manifeste autour de cette requête sur le sport du gouvernement portée par mon département. J’ai été édifié par les débats de fond avant le vote de la loi qui démontrent la grande connaissance mais également la passion, par moment de certains élus pour le sport. Ce nouveau cadre, j’en suis convaincu va amorcer le décollage du sport burkinabè, » a manifesté le ministre des sports et loisirs, Daouda Azoupiou.
 
Ablam GNAMESSO, le 22 Novembre 2019
Les deux matches des éliminatoires de la Coupe d'Afrique des Nations, CAN Cameroun 2021, disputés le 13 et le 17 novembre par l'équipe nationale du Burkina Faso se sont soldés par un match nul (0-0) face à l'Ouganda à Ouagadougou et une victoire (2-1) face au Soudan du Sud.
 
Au delà du seul bilan sportif, on retiendra la belle mise en lumière du travail de Kamou Malo, sélectionneur des Etalons, tout au long de ces journées.
 
À Ouagadougou, les Etalons n'ont su profiter du fort engouement suscité par cette rencontre à domicile face aux Crânes de l'Ouganda. À l'arrivée, un nul (0-0) au goût de défaite pour certains supporters.
 
À Karthoum lors de la deuxième journée des éliminatoires de la CAN 2021, le sélectionneur Kamou Malo, a pu procéder à une dernière revue d’effectif, avant le coup d'envoi de la rencontre contre le Sud-Soudan. Résultat, victoire 2-1 pour le Burkina qui occupe désormais la deuxième loge de son groupe (B) avec 4 points +1.
 
Ablam GNAMESSO, le 19 Novembre 2019
Dans une rencontre décisive où les hommes de Claude Le Roy avaient l'obligation de faire un bon résultat pour se relancer après leur défaite mercredi dernier contre les Comores (1-0), ils ont réussi à arracher le point du match nul face au Kenya (1-1). Les Eperviers ont égalisé sur un but de Ouro Sama Hakim à la 65ème minute. Le défenseur togolais répondait au but de Johanna Omolo qui a ouvert le score après 36 minutes de jeu.
 
Ainsi, à défaut d'une victoire, Fo Doh Laba et les siens arrachent le nul. Ce match nul permet au Togo de comptabiliser un point. Il reste toutefois, dernier de son groupe. Les Comores qui ont tenu tête à domicile à l'Egypte (0-0) sont leaders avec 4 points. L'Egypte et le Kenya reste, 2ème et 3ème avec un total de deux points chacun.
 
Ablam GNAMESSO, le 18 Novembre 2019
Passé le stade de la déception après le nul 0-0 face à l'Ouganda au 04 Août de Ouaga, le Burkina Faso remobilise ses troupes avant la troisième journée des éliminatoires de la CAN 2021, prévue en août 2020 contre le Malawi.
 
Auteur des deux buts du succès des Etalons dimanche face aux Bright Stars du Sud-Soudan (2-1), Aristide Bancé, lance un appel aux supporters des Etalons et leur demande d'y croire.
 
Je pense qu'on n'a pas droit à l'erreur. On doit se qualifier. On doit jouer cette CAN "2021". La population attend ça. (...) on les dit merci de continuer à nous soutenir. D'être positif surtout. De ne pas être négatif. La qualification est possible. A manifesté Bancé sur FBF TV.
 
Ablam GNAMESSO, 18 Novembre 2019
Jonathan Pitroipa a répondu au festival d'Aristide Bancé face au Soudan du Sud: double passeur décisif sur le doublé de Bancé.
 
Pitroipa a encore une fois fait le spectacle. Sans même forcer mais avec certaines actions collectives de classe le Burkina s'est imposé 2-1 dimanche après-midi à Karthoum face au Soudan du Sud lors de la rencontre comptant pour la deuxième journée des éliminatoires de la CAN 2021. Aristide Bancé a signé un doublé sur deux excellentes passes décisives (15ème et 32ème) de Jonathan Pitroipa qui à chaque fois, réussi à passer le premier rideau dressé devant lui avant de trouver Bancé.
 
Grâce à ce succès, le Burkina prend la 2ème place du groupe B des éliminatoires avec 4 points en deux sorties +1 en guise de goal différentiel.
 
Ablam GNAMESSO, le 17 Novembre 2019
Le Bénin s’est imposé sur ses installations de Charles De Gaulle de Porto-Novo, ce dimanche face à la Sierra Leone, lors de la 2ème journée des éliminatoires de la Coupe d'Afrique des Nations, CAN Cameroun 2021 (1-0). Les Ecureuils l’ont emporté grâce à un but de Jodel Dossou à la 28ème minute de jeu.
 
Un succès qui permet aux joueurs de Michel Dussuyer de se relancer pour la suite des matchs qualificatifs après la défaite mercredi dernier face au Nigeria (2-1).
 
Ablam GNAMESSO, le 17 Novembre 2019
Le Burkina Faso s'est imposé 2-1 à Karthoum lors de la 2ème journée des éliminatoires de la Coupe d'Afrique des Nations, CAN Cameroun 2021, face au Soudan du Sud.
 
L'attaquant burkinabè Aristide Bancé a signé un doublé à Karthoum (2-1) pour délivrer le Burkina Faso devant le Sud-Soudan durant la deuxième journée des éliminatoires de la CAN 2021, consolidant dans la même optique les chances des Etalons pour la suite des matchs qualificatifs.
 
Le Burkina a pris très tôt à la gorge un adversaire intense et généreux. Il avait réussi à ouvrir le score à la 15ème minute de jeu grâce à un but de Aristide Bancé qui a corsé l'addition avant la pause en signant un doublé salvateur (32e). Mais le Soudan du Sud a réduit la marque à 2-1 en seconde période sur une incompréhension de la défense des Etalons.
 
Un succès qui relance véritablement les Étalons qui ont été tenus le 13 Novembre dernier au stade du 04 Août de Ouaga par les Crânes de l'Ouganda (0-0). Désormais, ils comptent 4 points.
 
Ablam GNAMESSO, le 17 Novembre 2019
Bertrand Isidore Traoré ne participera pas au second match des Etalons pour le compte des éliminatoires de la CAN Cameroun 2021 ce dimanche (12h GMT) entre le Sud-Soudan et le Burkina Faso. Bertrand n'est toujours pas remis de sa blessure à la cuisse en Ligue 1 Française lors du match OM - OL.
 
Même si sa blessure à la cuisse évolue bien, il n’y a quasiment aucune chance de voir Bertrand Traoré jouer face au Soudan du Sud le 17 Novembre prochain.
 
C'est un événement dont le public sportif burkinabè aura du mal à oublier de sitôt. Bertrand Traoré sera encore absent avec les Etalons, cette fois-ci, face au Sud-Soudan. Le prodige burkinabè prend son mal en patience pour soigner sa blessure à la cuisse contractée durant la rencontre de Ligue 1 entre l'OM et son club, l'OL.
 
Avant le premier match du Burkina Faso contre l'Ouganda (0-0), Bertrand Traoré s'est invité sur la pelouse du 04 Août de Ouaga puisqu'il a été retenu par le sélectionneur Kamou Malo, mais n'a pas pu évoluer lors de la rencontre. Il a tout assisté sur le banc. Une fois au Faso, il a fait les examens supplémentaires avec le docteur des Étalons qui a validé le décollement à la cuisse. Aussi, le staff médical n'a pas voulu prendre de risque car la cuisse est proche de péter.
 
Pour le reste, Bertrand a quitté le groupe des Étalons jeudi soir et a pris le vol pour la France. Là bas, il poursuivra les soins et les exercices. L'Etalon nécessite de 6 jours de repos avant de commencer la course.
 
Ablam GNAMESSO, le 15 Novembre 2019
Malgré sa domination, le Togo a été surpris par les Comores (1-0). Les hommes de Claude Le Roy concèdent ainsi leur première défaite dans leur campagne de qualification de la CAN 2021.
 
Le Togo s’est fait surprendre par les Comores à domicile en encaissant un but en seconde période de match (0-1). Dans ce match comptant pour la première journée des éliminatoires de la Coupe d'Afrique des Nations, CAN Cameroun 2021, les Eperviers ont eu la possession du ballon sans pour autant trouver la faille. Ils se sont fait punir à la 51eme minute de la rencontre avec un but de Feaz Selemani. Les Comoriens remportent ainsi leur premier match dans leur campagne de qualification pour la CAN 2021.
 
Dans le second match du groupe, l'Egypte et le Kenya se sont quittés sur un score de parité d'un but partout.
 
Ablam GNAMESSO, le 14 Novembre 2019
Kamou Malo était évidemment déçu après le match nul concédé par l’équipe du Burkina Faso contre l'Ouganda (0-0), mercredi soir à Ouagadougou. Mais le sélectionneur des Etalons a reconnu être tombé sur un solide adversaire, qui a posé de sérieux problèmes à ses joueurs.
 
Suite au résultat nul (0-0) face aux Crânes de l'Ouganda, le sélectionneur de l'équipe du Burkina Faso, Kamou Malo, s'est confié en conférence de presse d'après match, et s'est montré déçu de ne pas prendre les trois points lors de ce match de qualification à la Coupe d'Afrique des Nations, CAN 2021, qui se déroulera au Cameroun.
 
Pour cette première sortie, on a bien voulu gratifier notre public d'une victoire. Ça n'a pas été. Je pense qu'on a essayé avec les moyens qu'on a. On va continuer simplement de s'améliorer. C'est un début de compétition. (....) tout n'a pas été mauvais dans le contenu. Mais c'est des matchs de qualification. On garde ça quand-même à travers la gorge. C'est vrai, des remords, j'en ai eu.
 
Dimanche prochain à 12h GMT, le Burkina sera face au Soudan du Sud pour sa deuxième sortie dans ces éliminatoires de la CAN Cameroun 2021.
 
Ablam GNAMESSO, le 14 Novembre 2019
COPYRIGHT 2015 SPORTDROME - BBA BURKINA FASO