La Confédération Africaine de Football a communiqué sur son site officiel un changement dans le format et les dates des éliminatoires de la Coupe d’Afrique des Nations des moins de 17 ans qui se joueront pour la première fois dans les zones de la CAF pour déterminer les sept équipes qui rejoindront la Tanzanie, pays hôte de la phase finale en 2019. 

La décision, l’un des éléments clés des résolutions du Symposium Africain de Football de la CAF en juillet 2017 à Rabat (Maroc), a été validée par le Comité Exécutif de la CAF. Le nouveau format devrait augmenter le nombre des équipes participantes aux qualifications, accroître la visibilité et la compétitivité. Depuis 1995, 30 équipes en moyenne se sont engagées chaque année dans les qualifications, ce qui représente environ 54 pour cent des membres de la CAF.

"La réponse a été à la hauteur de nos attentes : 49 associations membres ont confirmé leur participation, ce qui est un record comparé aux années précédentes. Nous allons voir des équipes qui n’ont jamais participé auparavant. Cela devrait avoir un impact certain sur le niveau des compétitions des jeunes. Ces équipes pourront jouer au minimum trois matches de niveau continental," a déclaré le Secrétaire Général de la CAF Amr Fahmy.


Chacune des six unions zonales (CECAFA, COSAFA, UNAF, UNIFFAC, WAFU A, WAFU B organisera leurs qualifications régionales avec des équipes de leur région. L’UEFA, à travers son programme UEFA ASSIST, soutient ces qualifications. De la mi-juillet à septembre, la phase de qualification débutera à Maurice (COSAFA), se poursuivra en Guinée équatoriale (UNIFFAC), en Tanzanie (CECAFA), en Tunisie (UNAF), au Niger (WAFU B et se terminera au Sénégal (WAFU).

"La Coupe d’Afrique des Nations U-17 est la pépinière de nos compétitions et chaque joueur éligible doit avoir la possibilité de participer. Depuis plusieurs mois, nous nous sommes préparés en terme de logistique, d’organisation et d’infrastructure, et nous pouvons dire avec confiance, que nous sommes prêts pour le coup d’envoi," a ajouté Amr Fahmy.


Le vainqueur de chaque compétition de zone sera qualifié pour la phase finale, à l’exception de la zone du vainqueur précédent, ayant droit à deux places. Comme le Mali a remporté le titre en 2017, la zone WAFU qualifiera donc deux équipes. Il est à noter que tous les joueurs sélectionnés pour le tournoi seront soumis à l’imagerie par résonance magnétique (IRM) obligatoire pour déterminer leur admissibilité à participer.

NB: Le Bénin, le Burkina Faso, la Côte d’Ivoire, le Ghana, le Niger, le Nigeria et le Togo constituent les équipes participantes de la zone WAFU B. Ces sept (07) équipes se retrouveront du 2 au 15 Septembre 2018 au Niger pour la phase régionale des éliminations de la Coupe d’Afrique des Nations des moins de 17 ans (CAN U17). Le vainqueur sera qualifié pour la phase finale qui aura lieu en Tanzanie en 2019. 

Sportdrome avec CAF Média

Comme l'a annoncé Sportdrome (www.sportdrome.com) lundi dernier, l'équipe nationale de football des moins de 20 ans du Gabon est désormais au Faso. Elle a foulé le sol burkinabè, ce mercredi dans la soirée.

Après une dizaine de jours de préparation à Cotonou au Bénin ponctuée par un succes (0-1) en match test face aux Écureuils Juniors du Bénin, la délégation des Panthères Juniors a rallié Ouagadougou mercredi, pour le compte de son match aller du dernier tour des éliminatoires de la CAN U20 Total, Niger 2019. Elle a pris ses quartiers au Palace hôtel Ouaga 2000 (quartier huppé de la ville de Ouagadougou), son QG durant son séjour sur le territoire burkinabè. Samedi, les Panthères Juniors du Gabon défieront Étalons Juniors du Burkina Faso. 

Ablam GNAMESSO, le 12 Juillet 2018

Le milieu international burkinabè Yaya Banhoro sera indisponible trois (03) mois en raison d'une fracture du 5e métatarse, a annoncé le joueur sur les réseaux sociaux . En mai dernier, Yaya Banhoro (22 ans), actuellement sous contrat avec Santos FC (Décembre 2019) a été prêté au club basé à Campinas dans le quartier de Ponte Preta, l'Associação Atlética Ponte Preta, jusqu'en novembre 2018. 

Ablam GNAMESSO, le 11 Juillet 2018

Salitas FC vient d'officialiser dans un communiqué le transfert du jeune international local Ivoirien Konan Thierry Yao Raoul, au club. Le montant de l'indemnité n'a pas été dévoilé. 

Après Daouda Diakité, international Burkinabè, c'est un autre joueur international qui vient de rejoindre le club de la capitale. Dans un communiqué, Salitas FC a officialisé l'arrivée de l'ex milieu de terrain de Séwé Sport et du Fc San Pedro, Konan Thierry Yao Raoul. A 27 ans, celui qui était à la phase finale du Championnat d'Afrique des Nation (CHAN) 2018, au Maroc, apportera sa touche au club, Salitas FC, qui vise à bien représenter le Burkina Faso en Coupe CAF cette saison et conserver la Coupe du Faso. 

Ablam GNAMESSO, le 10 Juillet 2018

L'équipe nationale de football des moins de 20 ans du Gabon va fouler le sol burkinabè, jeudi 12 juillet 2018. La délégation des Panthères Juniors, déjà à Cotonou au Bénin depuis le 02 juillet, rallie ainsi Ouagadougou, pour le compte de son match aller du dernier tour des éliminatoires de la CAN U20 Total, Niger 2019, face aux Étalons Juniors du Burkina Faso. 

Le Gabon va arriver au Burkina, jeudi prochain. La délégation va ensuite prendre ses quartiers dans un hôtel de Ouaga, son QG durant son séjour sur le territoire burkinabè. Avant leur arrivée le 02 juillet à Cotonou, l'équipe nationale de football des moins de 20 ans du Gabon, a livré un premier match test le 30 juin dernier à Libreville, qu'elle a gagné 3-2 face aux Écureuils Juniors du Bénin. Samedi dernier (07 juillet), en match retour, les Panthères Juniors ont de nouveau dominé le Bénin mais cette fois-ci, sur la plus petite des marques de un but à zéro au Stade René Pleven d'Akpakpa (Cotonou).

Le Burkina Faso va affronter le Gabon au stade du 04 Août, le samedi 14 juillet. La rencontre compte pour le dernier tour des éliminatoires de la CAN U20 Total, Niger 2019. 

Ablam GNAMESSO, le 10 Juillet 2018

Déjà courtisé par le club turc Trabzonspor, espagnol Séville FC et anglais Bolton Wanderers FC, le profil du défenseur central burkinabè, Bakary Koné, intéresserait le Stade Malherbe Caen, club français. 

Actuellement dans le viseur de trois (03) clubs européens et sous contrat avec Malaga, le capitaine adjoint des Étalons du Burkina Faso Bakary Koné (30 ans), qui a passé la saison 2017-2018 avec le club français du Racing Club de Strasbourg (33 matchs, 1 but, 1 passe décisive) sous forme de prêt, attise la convoitise d'un quatrième club qui s'intéresserait à son profil. Il s'agit, du club français du Stade Malherbe Caen d'après nos informations.

Bakary Koné, en route pour la Turquie :

De tous les intérêts, il ressort que seul le club de Trabzonspor, a véritablement manifesté son envie d’enrôler le joueur et a déjà réussi à avoir un premier accord avec Koné. Mais Malage veut 800 000 d'euros pour sa libération. Le club turc a fait une offre de 500 000 d'euros et depuis vendredi soir, les discussions sont en cours entre les deux parties pour faire venir Bakary Koné que les fans de Trabzonspor adulent déjà sur les réseaux sociaux et brûlent d’impatience pour sa signature au club. 

Ablam GNAMESSO, le 09 Juillet 2018

Le portier international du Burkina Faso, Daouda Diakité, a officiellement rejoint Salitas FC. Le club de football de Ouagadougou a annoncé le transfert, lundi. 

Daouda Diakité (35 ans), vice champion de la Coupe d'Afrique des nations 2013 avec l'équipe du Burkina Faso, a été transféré à Salitas FC a communiqué le club de première division du Fasofoot. L'ancien gardien de Arab Contractors SC (Egypte), se KFC Turnhout (Belgique), de l'AS Vita Club Kinshasa, de l'AS Tanda (Cote d'Ivoire) ou encore de Free State Stars en Afrique du Sud est arrivé à Salitas en provenance de l'Étoile Filante Ouagadougou où il a signé la saison dernière. 

Le Football Club Salitas, vainqueur de la coupe du Faso, jouera la Coupe CAF cette saison 2018-2019. 

Ablam GNAMESSO, le 09 Juillet 2018

L'ancien de l'AS Saint Etienne (décembre 2013 - juin 2016), Hassim Traoré s'est engagé avec l'AS Saint-Priest, club opérant en National 2 (France). 

L'Association Sportive de Saint-Priest a annoncé la signature d'Hassim Traoré qui apportera son expérience au club sur son compte twitter. "L'AS Saint-Priest est fière d'annoncer la signature d'Hassim Traoré ! Formé à l'AS Saint Etienne, il nous arrive du SC Bastia où il évoluait en équipe première. Cet international jeune Burkinabé apportera à l'ASSP sa vivacité et sa technique ! Bienvenue Hassim!" 

Lors de son passage au Sporting Club Bastia (2016-2018), l'attaquant de 23 ans a disputé, en deux saisons, 38 matchs et marqué 7 buts. Le Burkinabé était arrivé en France en décembre 2013, en provenance de l'IFFA Bobo-Dioulasso. Hassim a enregistré son premier match officiel en 64ème de Coupe Gambardella avec les Verts de l'AS Saint Etienne. L'ASSE avait dominé Valence (3-0). Hassim Traoré avait délivré ce jour, 2 passes décisives. 

Ablam GNAMESSO, le 09 Juillet 2018

La dernière étape (Kingakati- Blv triomphal) du Tour du Congo 2018 a tenu toutes ses promesses. Le Burkinabè Aziz Nikiema, vainqueur, a offert la deuxième victoire d'étape au Faso. 

La dernière étape du Tour du Congo dont l’arrivée était jugée sur le boulevard Triomphal de Kinshasa a offert un beau spectacle à la Burkinabè, tant au niveau du gain de l’étape que au classement général. Pour cette journée, Aziz Nikiema a fait très forte impression en arrivant premier de la course dans le circuit final. 

C'est la deuxième victoire d'étape du Burkina Faso lors de cette 6ème édition du Tour du Congo qui a pris fin ce 08 juillet dans la ville de Kinshasa. Au classement général individuel, le Burkinabè Sorgho Mathias (meilleur étalon) est classé 2ème à 43s du maillot jaune, le hollandais Jacob Buijk. Au classement général par équipe, le Burkina Faso occupe la 2ème place après le Rwanda. 

Ablam GNAMESSO, le 08 Juillet 2018

A la suite de ses investigations, le Jury Disciplinaire de la Confédération Africaine de Football (CAF) a prononcé la suspension pour cinq ans de l’arbitre Burkinabè Boukari Ouedraogo. 

Par le biais d'un communiqué, le Jury Disciplinaire de la Confédération Africaine de Football (CAF), réuni le 07 juillet 2018, s'est prononcé sur les allégations de corruption formulées dans les médias sur certains hommes en noir. Parmi les 22 arbitres suspendus dont 11 sont provisoirement suspendues de toute activité liée au football de la CAF, jusqu'à l’examen de leur cas par le Jury Disciplinaire le 05 août 2018 et 11 autres suspendus, se trouve Boukari Ouedraogo. L'arbitre Burkinabè écope de 5 années de suspension de toute activité liée au football de la CAF.

Considéré comme l'un des meilleurs arbitres du pays, Boukari Ouedraogo va donc rater des grandes compétitions continentales. 

Ablam GNAMESSO, le 08 Juillet 2018

COPYRIGHT 2015 SPORTDROME - BBA BURKINA FASO