Le 26 mars prochain, la sélection nationale de football va en découdre avec L’Ouganda au stade du 04 août de Ouagadougou. Pour son premier match, après son retour sur le banc des Etalons, Paulo Duarte a convoqué un commando de 25 joueurs. Une liste que des observateurs avertis du ballon rond ont commenté pour les internautes de Sportdrome.

Lassina Sawadogo RTB: La premiere liste de Paulo Duarte etait trés attendue, on la constate avec beaucoup plus d'incertitudes que de certitudes. certains choix font debat aujourdhui et on se demande si le sélectionneur evalue sur des valeurs ou pas. Quand on va convoquer des garçons qui ne jouent pas , quel est le message qu'on veut faire passer. je pense à Alain Traoré, Abdoulaye Soulama, Issa Gouo entre autres. Mise a part cela , il faut analyser cette liste compartiment par compartiment. les défenseurs sont au nombre de six, pour un secteur en chantier , je pense qu'il pouvait faire mieux pour tenter de se donner une bonne marge de manoeuvre pour sa construction. Le bastion median semble le plus garni . en attaque, la certitude vient de Bertrand Traoré qui commence a prendre du galon avec Guus Hiddink, on est curieux de savoir dans quel état de forme se trouvent des garçons comme Jonathan Pitroipa, Jonathan Zongo. Prejuce Nakoulman semble être le second element en forme sur le front de l'attaque. A voir aussi la forme de Bancé. L'absence de certains joueurs aussi cause problème, a savoir Mohamed Koffi , Moussa Yedan.....en somme , il faut attendre de voir,comment tout cela va se mettre en musique sur le terrain pour une double confrontation hyper importante.

 

Kader Traoré de l'observateur Paalga : J'avoue que si les autres absences ne surprennent pas, celle de Koffi est pour le moins étonnant. Non seulement le joueur est régulier en club mais il a toujours le coeur à se battre. En plus son club joue la ligue africaine des champions, c'est dire qu'il joue au haut niveau. N'oublions pas que c'est le même Duarte qui a adapté ce milieu récupérateur au poste de latéral. Peut-être que pour son retour, il souhaite avoir des latéraux de métier et essayer d'autres potentialités.

 

Boukari Ouédraogo Burkina 24: Paulo Duarte ne pouvait pas faire mieux que la liste qu'il a proposée. Avec la proximité de la rencontre contre l'Ouganda, il ne pouvait pas s'hasarder pour reformer totalement l'équipe. On constate donc qu'il part sur la base des acquis de ses prédécesseurs mais aussi il a voulu montrer qu'il donne une chance aux locaux en convoquant trois d'entre eux. Toutefois, l'absence de Mohamed Koffi est suprenante parce qu'il pouvait servir à un autre poste que celui de lateral. A mon avis, il a peché à ce niveau. Il fallait d'abord rassembler la famille pour une première convocation, voir leur état de forme en groupe avant de prendre des decisions d'écarter certains.

 

Bayala Gael de Burkina Info : La double confrontation qui se profile contre L’Ouganda est une mission commando pour Paulo Duarte. Ce n’est donc pas le moment pour lui d'expérimenter de nouveaux schémas. Il a conservé donc le noyau dur de l’équipe, tout en apportant un peu de sang neuf. Certains joueurs appelés sont en manque de temps de jeu dans leurs clubs mais sont présents. Je ne suis pas surpris car Duarte, à sa prise de fonction a fait savoir qu’il comptait redonner confiance à des garçons comme Alain Traoré, voire Bakary Koné. Il ne faut donc pas s'attendre a voir une révolution sur le plan tactique. Pour son premier match, le technicien portugais va plutôt mettre l’accent sur l'aspect psychologique. L’absence de Mohamed Koffi qui est dans une grande forme avec le Zamalek du Caire, demeure une surprise. Sa grinta et son expérience aurait pu avoir son pesant dans cette double confrontation cruciale. L’avenir nous dira si Duarte a eu raison ou pas.

 

Philippe Battions,journal le Quotidien: Je pense que pour une première,Paulo Duarte a fait une liste plutôt équilibrée avec un bon dosage entre les anciens (cadres )tels que Pitroipa,Bako,Bancé,les joueurs qui montent en puissance comme Banou Diawara,Bakary Koné Bakary Saré et les joueurs locaux. On voit bien qu'il a le soucis aussi bien du résultat car les objectifs fixés par l'employeur est la qualification pour la CAN2017 et si possible la Coupe du monde 2018.Mais il ne perd de vue que l’équipe est en fin de cycle et quil faut songer au futur,avec les jeunes qu'il a convoqués.En somme,cette équipe a les moyens de faire mal à l'Ouganda et se qualifier pour ses deux compétitions.

Propos recueillis par BONSA

Le latéral gauche des Etalons, sans club depuis son départ de l’AS Kaloum de Guinée, a trouvé un nouveau challenge. Après avoir repoussé des offres de clubs du Fasofoot, Gouo a déposé ses valises du côté du Ghana voisin. L’Ashanti Goldfield club de l’élite du football Ghanéen est la nouvelle maison d’Issa Gouo.

Dans un entretien accordé au site français everfoot, l’international burkinabè, Steeve Yago s’est livré à certaines confidences. Le sociétaire de Toulouse est revenu sur ses débuts et son choix d’évoluer sous les couleurs du Burkina Faso. Présent au sein de la formation de Toulouse depuis dix ans, Steeve Yago fait office d’ancien dans l’effectif du Téfécé.

Le sélectionneur national a dévoilé la liste des joueurs retenus pour affronter L’Ouganda dans le cadre des éliminatoires de la CAN 2017. Paulo Duarte a ratissé large pour son retour sur le banc de la sélection nationale. Pour le compte de la double confrontation qui va opposer le Burkina Faso à l’Ouganda, Paulo Duarte, le sélectionneur des Etalons a publié la liste des joueurs qui prendront part à la rencontre de la 3ème journée des éliminatoires de la CAN 2017 le 26 mars prochain.

Dans quelques jours l’entraineur des Etalons Paulo Duarté va livrer sa liste définitive pour la 3ème journée des éliminatoires de la CAN 2017.Une liste que le Portugais devrait surement actualiser et surtout apporter des éléments nouveaux. Si la liste définitive des convoqués est toujours en attente certains joueurs nouveaux selon nos sources auraient déjà reçu leur pré-convocation.

L'attaquant de poche burkinabè Abdou Razack Traoré a le vent en poupe et s’est montré décisif une nouvelle fois dans le championnat turc. L’international burkinabè a indiqué la voie du succès à sa formation de Konyaspor en Super Lig turque, le weekend écoulé. La 24ejournée du championnat de Turquie à connu son épilogue le dimanche 06 mars avec l’affiche Konyaspor d’Abdou Razack Traoré contre Trabsonspor. Une rencontre qui a permis à Abdou Razack Traoré de se mettre en évidence une fois de plus. Avec cette victoire acquise à domicile, Konyaspor se positionne comme un sérieux prétendant dans la course à l’Europe. « Je suis très épanouis à Konyaspor, je suis arrivé et j’ai trouvé un bon groupe avec un bon entraineur qui pense d’abord au collectif. Dieu merci j’ai pu m’intégrer dans le groupe et tout va bien même si le début était difficile avec mon opération subie. »nous a livré l'ancien joueur de Rosenborg.En effet, Razack Traoré et ses coéquipiers occupent la 3e place du classement. Flamboyant en club, le public burkinabè reste tout de même sur sa soif vis-à-vis des apparitions et performances du gaucher Burkinabè. Une situation bien perçue par Abdoul Razack qui déclare ; »La performance d’un joueur dépend aussi de la confiance que son coach lui donne. L’on peut être mauvais joueur ?mais lorsqu’on a la confiance d’un coach tout peut changer. Je suis le même Razack d’hier, et  je continue de travailler à fond comme avant. Ce serait toujours un plaisir pour moi de jouer pour la nation malgré les frustrations passées vis-à-vis de moi. Si j’ai l’occasion et si on me confiance, je me donnerai toujours pour ma patrie… » Peut etre l’occasion lui sera donné lors de la double confrontation entre le Burkina et l’Ougadan.En attendant,le weekend prochain, Razack Traoré va rencontrer ses ex coéquipiers de Gazientepspor en championnat.

BONSA

Après ses performances remarquées au Stade malien de Bamako, Daila a mis le cap sur le championnat professionnel du Gabon. Au sein du club champion du Gabon, Daila Pierre fait encore parler de lui. L’international burkinabè Daila Pierre s’est signalé le weekend écoulé dans le championnat gabonais de football.

Redonner de la confiance à la sélection nationale et apporter une nouvelle dynamique à groupe qui en a vraiment. Tel est le leitmotiv de Paulo Duarte, depuis son retour sur le banc de la sélection nationale en remplacement de Gernoth Rohr. Dès sa prise de fonction officielle, le technicien portugais Paulo Duarte a entamé une tournée européenne pour s'entretenir avec des cadres de la sélection nationale et effectuer un lobbying auprès de quelques binationaux susceptibles de rejoindre le groupe Etalons.

L’international burkinabè Bertrand Traoré a signé son second but en championnat le samedi 05 mars face à Stoke City. Titularisé une nouvelle fois à la pointe de l’attaque des Blues, l’attaquant burkinabè a su saisir sa chance. Au terme de la rencontre, il s’est exprimé sur son but.

A la peine en début du championnat national de football, l’ASFA yennenga a enfin lancé sa saison. A l’occasion de la 15ème journée du Fasofoot, les Asfasiens ont signé un 4ème succès de rang. L’ASFA a véritablement lancé sa saison après des débuts laborieux. Il faut dire que depuis l’arrivée du technicien ghanéen Isaac Acquaye, les « or et vert » de la capitale ont repris du poil de la bête.

COPYRIGHT 2015 SPORTDROME - BBA BURKINA FASO